Choisir de bonnes boites:

Les boîtes peuvent tout à fait remplacer une alimentation à base de croquettes sans qu'il y ait aucune carence. A dire vrai, les croquettes sont même plus déséquilibrées que les boîtes car beaucoup plus riches en glucides.


Une bonne boîte doit :
- avoir beaucoup de viande (ou de poisson) : la viande (ou la poisson) doit être l'ingrédient numéro 1. L'origine de la viande doit être évidemment précisée, il faut savoir de quelles espèces elle provient. Il ne doit pas y avoir d'extraits de protéines ajoutées. La mention "sous-produits animaux" fait parfois référence aux abats dans les bonnes marques. Pour savoir si ce sont donc de bons abats ou de vrais, mauvais sous-produits, je vérifie sur le site du fabricant. Un bon fabricant précise toujours ce qu'il veut dire par "sous-produits". C'est mentionné sur le site internet, ou parfois même sur la boîte avec un peu de chance. Si l'on ne sait pas quels sont ces sous-produits, il faut rejeter la boîte ;
- avoir le moins de végétaux possible : je tolère maximum 5% de céréales ou d'autres féculents, et j'interdis totalement le maïs et les céréales du groupe du blé (blé, orge, seigle, épeautre, kamut...). Il peut y avoir des légumes sans souci, c'est même très bien, mais il n'en faut pas trop. Au-delà de 20%, ça devient vraiment beaucoup. S'il y a la mention "sous-produits végétaux" sans mention d'un ingrédient utile, tel qu'un légume par exemple, il faut rejeter la boîte ;
- avoir peu de bouillon ajouté : une bonne boîte a typiquement dans les 35% de bouillon, guère plus ;
- il ne faut pas de protéines ajoutées : "extrait de protéines animales / végétales", "protéines hydrolysées"... ;
- il ne faut pas d'amidon ajouté ;
- il ne faut pas de pulpe de betterave ;
- enfin l'analyse doit être correcte : typiquement pour une boîte entre 75 et 80% d'humidité, voilà ce que ça donne :
Protéines : supérieur à 8%, idéalement autour de 10% mais ça peut être plus parfois
Graisses : entre 3 et 7% (vers le bas pour les chiens et chats en surpoids, vers le haut pour des chiens et chats d'extérieur ou actifs)
Cendres : inférieur à 2,5%
Calcium : 0,2 à 0,4% (vers le bas pour des chiens ou chats âgés, vers le haut pour des chiots et chatons)
Phosphore : 0,15 à 0,3% (vers le bas pour des chiens ou chats âgés, vers le haut pour des chiots et chatons)
La boîte doit porter la mention "aliment complet", ce qui signifie qu'elle contient des vitamines, minéraux et acides aminés ajoutés nécessaires à l'animal : par exemple, le calcium qui autrement serait déficient dans une boîte sans cet ajout. Une boîte portant la mention "aliment complémentaire" ne contient pas ces nutriments ajoutés, et si ces boîtes sont très bonnes de temps en temps, elles ne doivent pas être un aliment de base.

Un autre conseil important : éviter de donner un seul type de viande en boîte, ce n'est pas bon de ne pas varier. Le chat mange plein de proies différentes dans la nature et il faut en tenir compte. Toutes ces proies ont des compositions différentes notamment en matière de graisses. Il faut pouvoir alterner des boîtes de viandes différentes pour bénéficier des différents apports de ces viandes. Je conseille de donner au moins une viande blanche (et même deux si possible), au moins une viande rouge, et au moins un poisson.

Infos spécifiques au chat : a moins d'avoir des taux de minéraux faramineux, les boîtes sont généralement bien mieux tolérées par l'organisme du chat, car le manque d'humidité est la cause numéro 1 des problèmes urinaires. Je n'ai jamais entendu parler d'un seul cas de SUF chez un chat nourri principalement aux boîtes. En fait, l'alimentation sèche est le responsable numéro 1 des cas de SUF. Un chat qui en souffre ou en a souffert ne doit plus être nourri qu'avec des aliments humides.

 

Concernant les boites : Les mentions à éviter absolument sont les céréales (à moins qu'il ne s'agisse d'une petite quantité de riz inférieure à 5%, mais le blé, le maïs et les céréales pas nommées sont à bannir), les protéines végétales, les sous-produits végétaux, le soja et le sucre. La teneur en protéines doit être supérieure à 8% et la teneur en graisses entre 3 et 7%.

20g de coquettes correspond à 100g de paté env

On peut utiliser des bandelettes, ou même un pH-mètre si l'on veut un résultat précis.
De toute façon, le pH de la viande doit être compris entre 5,5 et 6. Une boîte "tout viande" devrait avoir un pH similaire. L'addition de céréales alcalinise le pH ce qui n'est pas bon. Certains légumes et fruits, au contraire, sont acidifiants



Tout changement d'alimentation doit se faire par étapes afin que la flore intestinale de votre chat ait le temps de s'adapter à la nouvelle nourriture. Mélangez la nourriture humide Royal Canin sur une période de 7 jours de façon graduelle à la nourriture habituelle de votre chat. Grâce à ce changement en douceur, vous réduisez le risque de diarrhée. Attention, la suralimentation peut aussi entraîner des problèmes de digestion.

 

Pour la liste des boîtes : rocco, rinti, lukullus (attention pas toutes), animonda, terra canis.

Toutes les marques sont sur Zooplus

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus: www.nutrition-chat-chien.com