L' Alimentation Naturelle

Pourquoi avons nous choisi l'alimentaion naturelle (BARF non sectaire)?


Nous avons décidé de nourrir nos Léos au BARF, qui, à mon sens, est le meilleur choix alimentaire pour mes chiens. Le barf est un mode alimentaire qui consiste à nourrir le chien, notamment, à base de viande et d'os charnus crus, abats, un peu de légumes et fuits et divers compléments.
Malheureusement, il effraie encore des vétérinaires et de nombreuses  personnes.

On entend parlé de "mode", mais on devrait plutôt parler d'un "retour aux sources". Le BARF consiste à nourrir son chien en reproduisant au mieux la composition d'une proie qu'il aurait trouvé dans la nature (les végétaux étant contenus dans l'appareil digestif de l'animal consommé).

Ce retour aux sources nous a apparu inévitable avec le constat actuel des compositions de nombreuses croquettes. Ce constat a été fait par de nombreux professionnels du chien (surtout Outre-Atlantique). Les mêmes qui tirent la sonnette d’alarme face à l’augmentation de multiples dysfonctionnements de l’organisme: Cancers, diabète, maladies auto-immunes, allergies, arthrose, maladies des yeux, maladies de la peau, altérations du système digestif, cardiaque, rénal, infections de la gueule telles que tartre, maladies parodontales, etc.

Le Barf est simple: Une fois que le calcul pour la ration de son chien est fait, et que les connaissances en termes d'aliments à donner sont acquises.

Pour en savoir pus: article sur les croquettes/BARF


 

Le Principe du BARF:


 

IMPORTANT : Ingrédients et ratio pour un chien en bonne santé. En cas de pathologies une diète spécifique peut être recommandée .

Ration totale barf = 2 à 3 %, voire 4 % (si petit chien) du poids vif
 

On préconise de débuter par du poulet avec carottes au moins une semaine, sans abats et d'introduire les os charnus de poulet au bout de quelques jours.

Si tout va bien au bout d'une semaine on introduit une autre viande, puis un autre légume etc...afin de "tester" et d'identifier éventuellement une intolérance.

On donne en une ou deux fois. Donner en deux fois évite de laisser le chien trop longtemps le ventre vide et ça évite les aigreurs d'estomac au début. Sur les gros chiens c'est une mesure de prudence par rapport à la torsion estomac.

Cela parait compliqué au début,  car il faut se documenter, calculer les portions, chercher où trouver de la viande pas cher mais après c'est vite simple.

Ne pas s'affoler au début si selles molles ou liquides, biles, démangeaisons. Cela passe, il suffit de "gérer" en donnant ce qu'il faut.

Si le chien refuse le cru, notamment les abats : faire revenir à la poêle vite fait puis progressivement donner cru ou encore broyer cru.

Il y a peu de légumes et pas de céréales dans le barf donc les crottes sont fortement réduites.

Il faut juste surveiller si pas de constipation réelle, et si selles non blanches et crayeuses pour le calcium.

Le chien boit beaucoup moins, c'est normal car la ration contient 80 % humidité contre 8 % en général pour les croquettes.
 

un super livre:

Stop à la malbouffe croquettes de nos chiens et chats de Sylvia Kramer.


 


 

VIANDE CRUE ou poissons crus (60 à 70 % de la ration totale)


 

Viande muscle:

Le morceau doit contenir principalement du muscle.

( viande à 15% MG y compris avec tendons, cartilages, peau etc..) : poulet, dinde, canard, caille, pigeon, pintade, poussin, poule, lapin, bœuf, veau, autruche,/ cheval, agneau, porc (à éviter risque de maladie d'Aujesky, mortelle) et peu digeste, et les gibiers (mais attention aux plombs) :Biche, chevreuil, daim, faisan, lièvre, marcassin, Sanglier (toujours cuit à cause de la maladie d'Aujeszky mortelle)

Privilégier une base de viande peu grasse pour les vieux chiens (protection reins)

Poissons gras / crustacés :

Avec viscères, sans la tête. (1 fois / semaine) : Anchois, flétan, maquereau, sardine, truite, crevettes

Ne pas donner de saumon cru ou même cuit : saumon pacifique porteur de la douve, parasite mortel

Éviter le thon (fin de chaîne alimentaire)

Attention au sodium contenu dans le poisson en cas de troubles rénaux.


 

OS CHARNUS CRUS

 

(Os pur = 10- 15 % environ de la ration totale viande, soit selon le type d'os charnu 30 à 50 % de la ration totale de viande en os charnu et le reste en muscle) : Volailles entières ou coupée de moitié, cailles entières, poussins entiers, lapin

Ailes, cuisses de poulet, dinde, canard Cou de poulet, dinde, oie , lapin

Plat de côte de bœuf, agneau Queue de bœuf, veau, porc


 

Certains disent 30 % en os charnus, on lit souvent 50 % en os charnus mais tout dépend la quantité d'os dans l'os charnu, car une carcasse de poulet est moins charnue qu'une cuisse. Si on donne un poulet ou demi poulet entier pour gros chien la ration est complète.

Cela donne les ratios suivants, suivant le % d'os :

Os charnu à 50 % d'os (type ailes): + ou - 1/3 d'os charnus et 2/3 muscles

Os charnus à 35 % d'os ( type cuisse de poulet): + ou - 50% os charnus et 50 % muscles

Os charnus à 25 % d'os : + ou - 2/3 os charnus et 1/3 muscles

Os charnus avec 10 à 15 % d'os : 100 %

EX de broyé:

steak dogador : 1/4 dogador + 3/4 viande

volaille poher : 50 % os charnus et 50 % muscles

broyé st laurent bœuf volailles (25 % os) : 65 % broyé et 35 % muscles


 

Ne pas donner des os porteurs d'animaux adultes trop durs : bœuf, porc

Les os doivent TOUJOURS ETRE DONNES CRUS ET ENTOURES DE VIANDE et peuvent aussi être donnés broyés.


 

 On ne donne jamais d'os seul, toujours avec viande autour c'est à dire une pièce charnue et toujours crue sinon c'est dangereux.

Personnellement, j'ai choisi de donner broyé,


 

ABATS CRUS (10 % de la ration totale ou 5 % foie. Soit environ 1/2 coeur, 1/4 foie, 1/4 autres abats)

 

Il faut attendre 3 semaines et les introduire si le transit est bon.

Foie, rognon, cœur (muscles comptabilisés dans les abats), panse verte (1 à 3 fois / semaines)

Mais aussi tripes, cervelle, rate, trachée, entrailles, pancréas, thymus.

Le poumon est à donner modérément car il n'est pas bien digeste
 


 

LEGUMES (10 % environ de la ration totale)

 

En principe on donne les légumes crus (sauf haricots toujours cuits sinon toxiques) mais au début on peut cuire les carottes et aussi les courgettes pour que ce soit plus digeste. Comme pour nous, je privilégie les légumes et fruits de saison.

C'est à adapter selon les besoins en fibres du chien (constipation par ex : on augmente) mais tout en restant modéré.

 

Feuillus verts crus à privilégier (au moins 50 %) : Salades diverses, endives, cresson, bette (étuver le blanc), ortie, pissenlit, fanes de carottes

Légumes radiculaires : Carotte, courgette, citrouille, courge, potiron, haricots verts toujours cuits, fenouil, navets (étuvé), céleri rave (étuvé), topinambour (riche en inuline), asperge (étuvée), betterave rouge, brocoli, concombre non traité avec peau (sinon pas de nutriment intéressant), asperges

Avec modération : Petits pois, choux, pomme de terre (cuites temps cuisson doublé), artichauts, herbes culinaires, brocolis (flatulences), épinards.

Si troubles urinaires : épinards (acide oxalique) ainsi que légumes diurétiques (asperges, concombre artichauts, carottes, choux de Bruxelles, fenouil etc..)

Épinards et brocolis pour jeunes animaux (peut nuire à la fixation calcium..

Si diabète ne pas donner carottes, betteraves et surtout pas cuites Préférable de donner les légumes avec huile ou yaourt entier (certaines vitamines liposolubles).

Attention aux légumes diurétiques pour certains chiens. à cause de ballonement, comme le pain du à l'amidon)

NE PAS DONNER : Aubergine, tomate, oignons, poireaux, échalote, ciboulette, radis

 

FRUITS (5 % de la ration totale)

De préférence de saison Pommes, poires, banane, framboise, prunes, ananas, kiwi, mangue, melon, nectarine, pêche, papaye

En petite quantité : poudre de noix, amandes, pignons de pin, noisettes, cacahuètes

NE PAS DONNER noyaux et pépins, agrumes, avocat, raisin, coings, baies de sureau

Attention à l'effet diurétique pour les vieux chiens et en cas de troubles urinaires, rénaux.


 

LES CEREALES ( en principe pas dans le BARF)

 

Le pur barfeur n'en donne pas! Mais dans la réalité certains en donne un peu.

Au début, en cas de colique, l'apport de céréales est la meilleure solution.

On peut donner en gros une cuillère à soupe par jour pour 10 kg poids vif, par contre faire 2x plus longtemps que pour les humains! (max 5%)

On peut donner du millet ou quinoa en cas de  chien sensible ou allergique au riz.


 


 

COMPLEMENTS (avec modération)

 

- HUILE :

Mieux vaut attendre quelques jours avant d'ajouter l'huile. On introduit si le transit est bon.

une cuillère à café pour 10 kg environ (5 ml) en principe ou sinon voir la notice car certaines huiles sont plus "concentrées " que d'autres.
On peut en donner plus selon les besoins du chien, ou moins selon le dosage qu'il supporte  (selles molles en cas de surdosage). Par exemple un chien sportif a des besoins supérieurs en graisse, un chien cardiaque a besoin de beaucoup d'oméga 3, idem pour un chien ayant des soucis de peau ou/et poils par exemple et à contrario certaines pathologies nécessitent un apport amoindri en MG.

Varier huile animale et végétale en privilégiant nettement l'huile animale. L'huile animale est mieux assimilée et l'huile végétale permet un apport de vitamines supplémentaires nécessaires.
La ration contient déjà des oméga 6 donc il s'agit de privilégier un apport régulier en oméga 3 avec l'huile afin d'"équilibrer" le ratio oméga 6/3. Il s'agit donc de choisir à titre principal une huile riche en oméga 3 et de varier pour avoir divers autres nutriments contenus dans l'huile.

Huile animale : huile saumon toujours sauvage. Huile de krill. Attention huile de foie morue trop riche en vitamine A
Huile végétale : l'huile de lin est riche en oméga 3. L'huile de bourrache, germe de blé, colza peuvent être données mais ponctuellement pour un apport d'autres nutriments, comme la vit E par ex, noix, chanvre, onagre.

Ne pas remplacer par beurre, crème fraîche (troubles hépatiques)

Attention, certaines huiles ne se gardent pas longtemps. (huile de lin par exemple). Une huile rancie est toxique.

- OEUFS entiers avec coquille 

Petit chien 1 par sem, moyen 2 œufs et grands 2 à 3 œufs)

Certains font cuire le blanc.

- ALGUES

Spiruline, (1 à 3 fois par sem : environ 1 à 2 CS pour grands, 1/2 CC pour moyens, 1/4 CC petits), elle contient plus de 50 minéraux et 18 acides aminés.en cas de maladie ou affaiblissement augmenter. Elle améliore la santé, l'apparence, régule l’appétit, fortifie le pelage et donne du tonus physique tout en améliorant la performance de l'animal.

Varech (en donner un peu moins que spiruline):1 c sp rase 2 à 3x/sem ( quantités à vérifier)

Ascophyllum nodosum (quantités à vérifier): apport d'iode. Détoxification et nettoyage de l'organisme.

Moules vertes: (quantités à vérifier)

- LEVURE DE BIERE Comprimés (voir posologie humaine et faire prorata) ou paillettes à saupoudrer.

quelques jours avant d'ajouter l'huile. On introduit si le transit est bon.

1/2 cc 3 à 4 x/semaine.

- YAOURT

Grand chien : 1 CS pour 10 kg vif 1 à 3 fois par sem, Petit chien : 1 à 2 CC 1 à 2 fois par sem.

Ne pas en donner trop vite, certains chiens ne supportent pas le lactose. Vous pouvez avoir des selles molles.

- FROMAGE: 2 à 3 x / semaine

non fermenté à pâte dure type gouda, emmental.

- VINAIGRE DE CIDRE

Ne pas sur-doser et ne pas donner si inflammation parois intestin, évite aussi les reflux gastriques.

Petits < 7 kg : 1 cc 1 à 2 fois par sem, Moyens de 7 à 16 kg 2 cc 2 à 3 fois par sem, Grands de 16 à 40 kg 1 CS 3 à 4 fois par sem

- Seulement en petite quantité et occasionnellement gruyère (sel)

- Herbes et autres compléments naturels (probiotiques, condhroprotecteur, oligo élements, vitamines etc..) A choisir selon l'indication. Voir le fichier des fournisseurs pour des adresses de sites.

- MIEL:

A mettre dans l'eau très bon pour les chiots.

- HERBES:

alphalpha ou luzerne: en gélule ou déshydraté, 2 à 3x /semaine, en général: 2 à 5 g / 10kg.

Ortie: déshydratée: 2 à 6g par 10kg/ jour (sauf si problème rénale ou cardiaque)

Attention certaines herbes sont diurétiques

- AIL FRAIS : 1 fois par semaine sinon toxicité :

5 à 8 kg 1/2 gousse par sem, 10 à 20 kg 1 gousse par sem, 25 à 35 kg : 2 gousses par sem, 35 à 45 kg : 2 1/2 gousses par sem, 50 à 80 kg : 3 gousses

Toujours donner frais (perte des nutriments en poudre. Parmi les propriétés : anti parasitaire interne et externe.


 

Une majorité de barfeurs donnent de l'ail mais attention, surtout pour petits chiens car c'est toxique si excès.


 

Liste non exhaustive. Il convient de faire des recherches pour les aliments non cités.


 

Os cuits

Fruits et légumes non mûrs

Chocolat (théobromine mortelle)

tomates aubergines radis piments Alliacées (oignons, poireaux, échalote, ail voir dosage)

pommes de terre crues (à cuire double temps cuisson)

champignons toxiques

Médicaments toxiques

pain frais (pâte lève avec la température corporelle)

bonbons sans sucre (dommage foie et risque mortel (xylitol)

bonbons avec sucre ( hydrate de carbones sollicitent pancréas)

avocat (toxique dommage cœur, poumons et autres tissus)

raisins (mauvais si excès) agrumes feuilles de rhubarbes coings baies de sureau crues

noyaux et pépins de fruits ou des légumes toxiques pour l'homme (toxine qui empoisonne)

boisson avec caféine (soda, thé, café) (rythme cardiaque)

lait (lactose, mal digestion)

noix de macadamia (trop de phosphore)

noix de muscade (hallucinogène si grande quantité, rythme cardiaque)

plantes toxiques excès poisson en boîte (trop salé)

excès jambon, charcuterie et autres aliments trop salés


 

Sources :

- Livre Stop à la malbouffe de nos chiens et chats de Sylvia Kramer http://www.amazon.fr/Stop-malbouffe-Croquettes-chiens-chats/dp/2874341282

et notes issues de diverses sources internet :

http://www.barf.ch/

http://www.b-a-r-f.com/

http://atoutchien.forumactif.fr/t277-nourrir-son-chien-au-cru-barf-tout-ce-qu-il-faut-savoir-pour-bien-demarrer

http://le-barf-pour-mes-chiens.e-monsite.com/


 

Merci à mon amie Valérie pour l'aide de cet article:

source: Barf pour mes chiens