Le Standard du Leonberg

 

Aspect Général

Conformément à sa destinée utilitaire d’origine, le Chien de Leonberg est un grand chien puissant et bien musclé, mais qui reste élégant. Il se distingue par l’équilibre de ses proportions et par la maîtrise de son tempérament plein de vivacité. Les mâles sont tout spécialement imposants et forts.

 

Proportions importantes

La hauteur au garrot se rapporte à la longueur du tronc comme 9 à 10.
La hauteur de la poitrine correspond environ à 50% de la hauteur au garrot.

Tête

Dans l’ensemble elle est plus haute que large et plutôt allongée que ramassée. Le rapport entre la longueur du chanfrein et celle du crâne est de 1:1. La peau est partout bien appliquée; pas de rides sur le front.

Région crânienne

Dans l’ensemble elle est plus haute que large et plutôt allongée que ramassée. Le rapport entre la longueur du chanfrein et celle du crâne est de 1:1. La peau est partout bien appliquée; pas de rides sur le front.

Région faciale

Truffe
Truffe toujours noire.

Défauts éliminatoires
Truffe marron.

Museau
Museau plutôt long, jamais s’amenuisant en pointe; chanfrein de largeur uniforme, jamais concave, plutôt légèrement voussée (nez busqué).

Lèvres
Lèvres bien appliquées, noires; commissure non éversée.

Défauts éliminatoires
Pigmentation nettement insuffisante des lèvres.

Commentaires

À privilégier :

Le respect des proportions de tête (rapport crâne / chanfrein, …, largeur / longueur du crâne…).
À qualité égale : Toujours valoriser les têtes typées, expressives.

À pénaliser :

Les crânes trop larges, trop étroits.
Les chanfreins trop courts, trop longs, pincés.
L’insuffisance de pigmentation (lèvres, truffe, …).
L'insuffisance ou l'absence de masque

 

DEFAUTS ELIMINATOIRES :

  • Défauts anatomiques importants (jarrets de vache prononcés, dos fortement voussé (de carpe), dos fortement ensellé (concave),
  • Pieds antérieurs fortement tournés vers l'extérieur, angulations absolument insuffisantes de l'épaule, du coude, du grasset et du jarret.
  • Truffe marron.
  • Pigmentation nettement insuffisante des lèvres.
  • Absence de dents (à l'exception des M3), prognathisme supérieur ou inférieur, autres défauts de l'articulé.
  • Couleur des yeux autre que brun dans ses diverses nuances.
  • Entropion, ectropion.
  • Queue manifestement enroulée ou portée trop haut et enroulée.
  • Coussinets marron.
  • Poil frisé ou nettement bouclé.
  • Fausses couleurs : brun avec truffe et coussinets bruns, noir et feu, noir, sable argenté (sable très pâle d'une nuance gris-argent), couleur cerf.
  • Absence totale de masque noir.
  • Excès de blanc (le blanc des doigts remontant jusqu'au carpe ou au tarse, marque blanche au poitrail dépassant la surface d'une main, panachure blanche à d'autres endroits).
  • Chiens craintifs ou agressifs.

NB. Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal et complètement descendus dans le scrotum

 

Source: Le Club du Leonberg